Migration du blog   Leave a comment

Je migre le blog chez l’hébergeur OVH avec le moteur de blog PluXML. Plusieurs raisons:
– Plus de publicité et de traceur d’activité
– Plus d’espace de stockage
– Je suis déjà chez OVH pour mes mails.
– Je veux tester pluXML : http://www.pluxml.org/

Même s’il est en accès public, je communiquerai la nouvelle adresse qu’à mes proches et aux quelques rares visiteurs réguliers qui sauront me contacter d’une autre manière qu’ici.
A bientôt!

Publicités

Publié le 31 août 2017 par Rémi dans Non classé

C’est le printemps!   Leave a comment

Photo prise à la gare de Nanterre-Université le 1er avril

image

Publié le 4 mai 2016 par Rémi dans Non classé

Linux? Oui, mais pas à tout prix   Leave a comment

Linux est mon système d’exploitation personnel de tous les jours. La distribution que j’utilise à la maison est Ubuntu, mais depuis que je l’ai installé, je conseillerai Linux Mint pour sa simplicité d’utilisation. Je l’utilise aussi bien que pour naviguer sur Internet, imprimer de temps en temps, scanner, ou jouer. Je l’utilise par choix philosophique car, contrairement à Windows :

  • Il n’est pas imposé à l’achat d’un ordinateur
  • C’est un système d’exploitation quasiment sans virus : ceux qui « fabriquent » des virus se concentrent sur le plus grand nombre de victimes potentielles.
  • Il évolue selon le bon vouloir d’une communauté et non d’une entreprise qui restreint ses utilisateurs à utiliser ses modèles de fichiers dans son environnement
  • Il est nettement plus léger : un système complet tient dans 3Go, alors que Windows 8 en demande 40Go, et encore, sans suite bureautique

Cependant, je ne saurais conseiller l’installation d’une distribution Linux  à tous mes proches pour les raisons suivantes :

  • Problème de compatibilité de matériel; il faut bien se renseigner avant l’installation d’un linux, surtout sur un ordinateur portable.
  • Problème de compatibilité avec les jeux du commerce (j’ai passé beaucoup d’heures à configurer wine!)
  • L’habitude avec l’interface Windows, qui se discute pas. On veut ou on ne veut pas changer ses habitudes, à chacun de choisir. Cela dit, avec Cinnamon, on peut avoir une interface quasi-identique.
  • Problème d’impression : toutes les imprimantes ne sont pas compatibles
  • Ligne de commande à manipuler, mais avec l’habitude, est bien pratique.
  • Je suis autonome si un problème se présente. J’ai cherché quelques heures pour trouver les bonnes manipulations à faire pour pouvoir imprimer. Tout le monde n’a ni la patience, ni le temps pour avoir réponse à sa question.

Cela dit, une fois les difficultés surmontées, je ne peux plus m’en passer! Pourquoi payer Windows alors qu’on peut faire fonctionner Linux?

J’ai récemment démarrer mon ordinateur sous Windows (car oui, on peut avoir à la fois Windows et Linux sur un même ordinateur). Et bien, je sais pas pour vous, j’ai j’attends bien 2 minutes pour afficher un page internet. Alors que Linux, je dois l’avoir dans la minute ou j’appuie sur le bouton d’allumage! Et encore, j’ai pas un disque dur spécialement rapide…

Je suis sûr que 80% des ordinateurs considérés comme lents par les utilisateurs peuvent devenir très rapides à l’allumage si on leur installe Linux. Mais il faut en avoir la patience, et ne pas hésiter à sortir des sentiers battus!

Publié le 22 mars 2016 par Rémi dans Informatique

Réparation INDESIT WIL 105   Leave a comment

Ces derniers temps, notre lave-linge s’est comporté bizarrement : à l’allumage, tous les voyants se mettaient à clignoter quelques secondes puis je pouvais lancer le programme habituel comme si de rien n’était. Jusqu’au jour où le clignotement des voyants ne s’arrête plus : donc impossible de lancer une lessive, on était bon pour trouver un nouveau lave-linge rapidement.

Ce n’est pas sans compter les sites de bricolage et de réparation sur internet : en recherchant la référence de la machine, on s’aperçoit rapidement que la cause est unanime : c’est la faute des condensateurs sous-dimensionnés qui ne font plus leur travail de filtrage et de régulation de courant.

Plutôt que d’acheter une machine à 300/400 euros, j’ai tenté la réparation de la dernière chance à 1 euro : le prix de 2 condensateurs.

Le démontage de la machine est accessible à tout le monde, à condition d’avoir un tournevis cruciforme (en 1) et une clé torx 10  (en 2). Ainsi, en 3, on peut retirer le cache en plastique et soulever la carte électronique, qui permettra de l’extraire de son support.

01

Les 2 fautifs sont dans un sale état :

 

 

 

 

02

Les voici une fois extraits : ils fuient, sont bombés, et leur tension de service n’est pas élevée (surtout pour celui qui tolère que 10 volts)

03

Les nouveaux condensateurs : tout propres, tous les 2 une bonne tension de service (25V), mais soudés à peu près. En effet, mon fer à souder de 15W n’étant pas adapté, j’en prendrai un plus puissant la prochaine fois (peut-être 25 ou 30W). La pompe à dessouder que j’utilise pour le première fois, au lieu de la tresse à dessouder, est d’une efficacité redoutable!

04Et c’est reparti pour un tour, avec un pied de nez à obsolescence programmé du lave-linge! Le jour où la télé ne s’allume plus, je tenterai bien une réparation similaire, vu que les condensateurs chimiques ne sont pas faits pour durer, et ce dans aucun des produits électroniques courants des 20 dernières années.

Publié le 29 septembre 2015 par Rémi dans Non classé

Jour 15, 16, 17 : St Paul, Plage, Vélo, volcan   Leave a comment

Avec beaucoup de retard, dernier billet sur notre voyage, qui ressemble plus à un aide-mémoire qu’un véritable article

Jour 15: nouvelle visite du marché de Saint-Paul non pas pour repérer les souvenirs, mais cette fois ci pour les acheter. Nous avons toute une liste de prévue, nous ne repartirons pas du marché sans avoir tout!

Nous avons trouvé notamment 1 porte-clé, un bout de gingembre pour tenter de le faire pousser, un sachet de massalé et de curcuma, deux assortiments d’épices et des gousses de vanille

Jour 16 : journée repos à la plage de l’Ermitage, comme déjà fait quelques jours précédents, pour ramener un peu de couleur sur notre peau! Avec en prime une petite balade avec les petits poissons tropicaux, avec masque et tuba maîtrisés à peu près (mais sans boire la tasse)

Après-midi VTT sur la coulée verte en direction de Saint-Gilles. 30 kilomètres quasiment sans s’insérer dans la circulation, si on fait abstraction de Saint-Louis.

Jour 17 : le volcan nous dit au revoir!

IMG_9778Le retour en avion s’est fait difficilement : deux malaises d’autres voyageurs, un au décollage et un à atterrissage, et une odeur de couche-culotte non (ou mal?) changée. Il va me falloir plusieurs années pour m’en remettre. Pour supporter la durée, j’ai pu finir « Indiana Jones 4 », et regardé Skyfall, Astérix et la surprise de César, Les pingouins de Madagascar et Bob l’éponge (pour finir en beauté).

Publié le 20 septembre 2015 par Rémi dans La Réunion, Vacances, Vélo

%d blogueurs aiment cette page :